Le Vampire lift des seins

En 2011, apparaissait le lifting facial vampire, une technique de médecine esthétique consistant à utiliser les composants du sang du patient pour rajeunir son visage.

Après la réussite de cette méthode de rajeunissement facial, le médecin qui a inventé et breveté le Vampire lift a franchi une étape supplémentaire en créant le « Vampire lift des seins »

Charles Runnels, le médecin inventeur de ce traitement a déclaré lors d’une entrevue avec le magazine américain « Cosmopolitan » que l’injection des seins avec les facteurs de croissance contenus dans le sang, permet de corriger le problème des seins tombants, les vergetures et les imperfections qui peuvent toucher les mamelons. Les résultats de cette technique sont immédiats.

Principe du Vampire lift des seins

Pareil au Vampire lift du visage, le Vampire lift des seins consiste en prélèvement du sang, centrifugation puis la réinjection du plasma riche en plaquettes dans les seins.

Ce traitement a connu son grand succès en 2013 quand Kim Kardashian s’en servait pour rajeunir son visage. Après la publication de ses photos sur Instagram, la procédure était documentée dans un épisode du programme “Kourtney & Kim Take Miami” ce qui a rendu cette intervention plus populaire et plus demandée par le grand public.

Plusieurs chirurgiens dans les Etats Unis pratiquent cette intervention qui coûte à peu près 1800 dollars et qui dure environ une heure.

Le Dr Runnels a affirmé lors de cette même entrevue que le Vampire Lift ne peut pas remplacer la chirurgie d’augmentation mammaire. Il n’a pas un effet volumateur sur les seins.