La prothèse mammaire accroît la taille de la poitrine

Certaines femmes sont très complexées par leur poitrine, et ce tout au long de leur vie. Pour cela, la chirurgie esthétique propose des solutions adaptées aux besoins de la personne, afin de lui redonner confiance en elle. La poitrine va être raffermie et plus volumineuse, tout en apportant un effet naturel indéniable.

Qu’est ce que c’est ?

Les prothèses mammaires ont pour but de maintenir et de raffermir la forme du sein. Leur consistance, très proche de celle des glandes mammaires, leur permet de bouger comme des seins tout à fait naturels.

prothese-augmentation-mammaire

Les prothèses mammaires peuvent être rondes ou anatomiques :

Les prothèses rondes : elles permettent de redonner du volume au sein, tout en permettant de donner un effet pigeonnant. La poitrine est raffermie.
Les prothèses anatomiques : il est utilisé pour les poitrines qui ont été déformé avec l’effet du temps (grossesse, perte de poids…) afin de remonter les seins tout en leur donnant un aspect naturel.
Comment ça se passe ?
schema du sein
Pour effectuer l’implantation des prothèses mammaires, le chirurgien va travailler selon 3 schémas différents. L’intervention se déroule bien évidemment sous anesthésie générale, pour permettre un confort maximum de la patiente.

L’intervention va donc être pratiquée à différents endroits (voir schéma) :

  • Soit sous le sein
  • Soit autour du mamelon
  • Soit au niveau de l’aisselle.
    Le médecin spécialiste va définir la zone par laquelle il passe en fonction des besoins de la patiente, et de la taille de la prothèse qu’il doit poser.

Inconvénients

Les interventions pour augmenter le volume mammaire propose tout de même quelques inconvénients. En effet, il s’agit d’une intervention lourde qui va se dérouler sous anesthésie générale. Quelques ecchymoses et œdèmes peuvent également apparaitre après l’intervention, mais ils disparaissent dans les jours qui suivent l’intervention.

Résultats

Les interventions pour augmenter le volume mammaire propose tout de même quelques inconvénients. En effet, il s’agit d’une intervention lourde qui va se dérouler sous anesthésie générale. Quelques ecchymoses et œdèmes peuvent également apparaitre après l’intervention, mais ils disparaissent dans les jours qui suivent l’intervention.

POSER VOTRE QUESTION

quatre × 1 =