Corriger sa poitrine pour se réconcilier avec son corps

corriger sein
Garder sa belle poitrine ne demeure pas toujours facile par l’effet de variations de poids, de grossesses à répétition, etc. A travers le temps, les seins ont tendance à “tomber” et changer de forme sexy. Généralement, cette situation est mal vécue par les femmes au quotidien. Ainsi, toute femme concernée peut souhaiter de tenter une correction pour sa poitrine.
Par un geste chirurgical, la poitrine peut retrouver son joli galbe. Il est, toutefois, possible de corriger les différentes imperfections des seins par le recours à la chirurgie esthétique. Zoom sur les différents cas qui permettent aux femmes de se réconcilier avec leur silhouette.

Retrouver une belle poitrine après une ptôse mammaire

Les seins sont des parties de corps particulièrement formés de graisses et de ligaments, soutenus notamment par la peau. D’une manière naturelle, avec l’âge et la perte de fermeté de la peau ou suite à une grossesse ou un important amincissement répétitif, les seins peuvent tomber et les mamelons vont se reposer alors plus bas sur la partie du thorax: c’est la ptôse mammaire. Donc, cette dernière, désigne une chute de la poitrine par l’effet de plusieurs intervenants.
Dans ce cas, la chirurgie esthétique offre des solutions telles que le lifting des seins ou mastopexie pour être bien à l’aise de nouveau.
Cette chirurgie de la ptôse mammaire vise à rehausser le tissu mammaire et se débarrasser de la peau en excès en redonnant au mamelon sa bonne position.
Généralement, une ptose mammaire se fait en association avec une hypertrophie ou une hypotrophie des seins.

C’est quoi une Hypertrophie mammaire ?

L’hypertrophie mammaire est causé par une croissance excessive de la glande des seins avec ou sans excédent de graisse. Ce phénomène affecte les femmes ainsi que les hommes et engendre des effets physiques et psychologiques au cours de la vie quotidienne. En raison du surpoids des seins et de l’importance du volume, la poitrine tombe donnant une sensation de pesanteur au niveau de la partie inférieure du sein et de vide au niveau de sa partie supérieure.

Cette disproportion du volume des seins se corrige par le recours à la chirurgie esthétique soit par :
• Une opération qui vise à réduire la taille de la glande mammaire chez l’homme, en cas où elle est excessivement développée,on parle d’une gynécomastie.
• Une réduction mammaire qui vise à réduire la taille abusée des seins et à perfectionner la peau relâchée.

Une hypertrophie mammaire est pratiquement toujours associée à un affaissement de la poitrine appelé ptôse mammaire.

C’est quoi une Hypotrophie mammaire ?

A l’opposé d’une hypertrophie mammaire qui se caractérise par un volume trop important de la poitrine, l’hypotrophie mammaire se caractérise par un volume insuffisant ou totalement absent de la poitrine.
Ce manquement mammaire peut causer des inquiétudes et des complexes. Il se considère comme un handicap devant l’épanouissement de toute femme atteinte.
Dans ce cas, par une intervention chirurgicale esthétique de pose de prothèses, la poitrine est corrigée et une nouvelle forme adaptée à la silhouette est retrouvée.

Intervenir pour corriger son mamelon ombiliqué

Le mamelon est l’orifice situé au milieu de l’aréole du sein permettant au lait de se dégager après une grossesse pour assurer un bon allaitement à travers les canaux galactophores. Si ces canaux sont de taille courte ou encore enroulées sur eux-mêmes, le mamelon est enfoncé à l’intérieur du sein. Donc un mamelon inversé, dit aussi invagination mammaire ou mamelon ombiliqué, est une malformation au cours de laquelle cet organe est rentré dans la poitrine. Elle concerne les hommes comme les femmes.
Elle peut, ainsi, provoquer des complexes et causer des difficultés d’allaitement pour les femmes. Mais, heureusement, il existe plusieurs solutions pour pallier ce problème, soit par stimulation manuelle soit par la chirurgie esthétique.
En effet un mamelon ombiliqué peut être perfectionné par un acte chirurgical sous anesthésie locale.

Identifié , , , , , ,