Chirurgie abdominale : correction de la paroi abdominale

L’abdominoplastie ou la correction de la paroi abdominale permet d’enlever l’excès de graisse au niveau du bas du ventre, de traiter les vergetures ainsi que la distension de la peau au niveau de l’abdomen et des muscles.

L’intervention consiste également à corriger le relâchement de la peau lié aux variations du poids, aux multiples grossesses, aux problèmes hormonaux et au manque des activités physiques.

La plastie abdominale tonifie la peau du ventre et remet en tension la musculature de la paroi abdominale. Il est possible dans plusieurs cas de combiner une lipoaspiration à l’abdominoplastie.

Nous distinguons deux types d’abdominoplastie. Si le patient ou la patiente souffre d’une surcharge graisseuse au niveau abdominale, dans ce cas le chirurgien recours à une liposuccion abdominale simple.

Si le patient souffre de plis en-dessous du nombril, dans ce cas il est indispensable d’éliminer les amas graisseux et de retendre la peau du ventre à travers une simple mini abdominoplastie.

Contre-indications

Comme tout acte chirurgical esthétique, le patient ou la patiente doit impérativement être en bonne santé. Il n’est pas possible de recourir à une abdominoplastie si la personne souffre d’asthme, CARA, de problèmes cardiaques, de cirrhose du foie, etc. La prise de médicaments qui pour fluidifier le sang est également contre-indiqué, car cela est susceptible d’augmenter les risques de complications.

L’intervention

Avant une chirurgie de la paroi abdominale, le patient doit fixer un rendez-vous avec son médecin anesthésiste et avec le chirurgien esthétique chargé de l’intervention. Cette consultation est nécessaire pour que le patient soit informé sur les résultats attendus, les complications postopératoires,  le mode opératoire envisagé, le type d’anesthésie utilisé, etc.

L’intervention se pratique sous une anesthésie générale et nécessite une à deux nuits d’hospitalisation. Selon la quantité de graisse à aspirer, l’opération peut durer entre 1h et 3 h.

Les suites de l’intervention

Pendant les premiers jours après l’opération, le chirurgien met en place un système de drainage afin d’éviter le risque d’hématome. Il est également nécessaire de porter un gain de contention adapté jour et nuit après deux mois.

Les cicatrices commencent à guérir progressivement après une période de trois mois.

Les résultats de la correction de la paroi abdominale

Le résultat est observé immédiatement après l’intervention. Cependant, il n’est apprécié qu’après quelques mois, le temps que les cicatrices et vergetures soient complètement disparues.

Les complications postopératoires

Les complications après une chirurgie esthétique peuvent arriver comme tout autre geste chirurgical. Les risques liés à l’anesthésie seront expliqués lors d’une consultation préopératoire avec le médecin anesthésiste.

  • Thrombophlébite : Les accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire) sont très rares mais peuvent tout de même survenir. Il est nécessaire que le patient respecte les recommandations et les mesures de prévention recommandées par le chirurgien : porter une gaine de contention, prendre des traitements anticoagulants, éviter de se lever rapidement, etc.
  • Evolution défavorable des cicatrices : Il est normal que les cicatrices prennent leur temps pour s’améliorer et se stabiliser. Mais dans certains cas on remarque une évolution anormale de cicatrices hypertrophiques voire chéloïdes, qui sont plus fréquentes sur les peaux noires et qui nécessitent un traitement particulier.
  • Infection : Cette complication est généralement sans gravité. Cependant, elle peut nécessiter un traitement antibiotique dans certains cas.
  • Hématome : Ce risque est dû au saignement post-opératoire, ce qui provoque systématiquement l’apparition des ecchymoses (bleus) pendant quelques semaines. Dans le cas où le saignement est important, une transfusion sanguine s’avère nécessaire.
  • La nécrose : Cette complication est très rare mais également très grave. Il s’agit  de la perte d’une zone cutanée plus ou moins étendue qui peut altérer le résultat esthétique. Ce risque est favorisé par le tabagisme.

 

A consulter également

Mini plastie abdominale en Tunisie

Structures musculaires de la paroi abdominale