Chirurgie esthetique/plastique

Le lifting visage Tunisie en 9 questions

La chirurgie esthétique du visage a beaucoup évolué, ces dernières décennies, dans le monde et surtout en Tunisie. Parmi les chirurgies du visage phares, on cite les liftings faciaux. En outre, chaque lifting concerne une partie bien déterminée du visage et la corrige à part, tel est le cas du lifting frontal, et logiquement, chaque intervention nécessite des incisions particulières qu’on va évoquer ultérieurement.

Quels sont les différents types de lifting du visage ?

En fonction de ou des zones à traiter, il existe plusieurs types de lifting du visage. Quel que soit le type de lifting, le but est le même : rajeunir le visage en redrapant la peau excédentaire et en atténuant l’affaissement des muscles de pommette, de bajoue et du front.

Lifting visage Tunisie

Lifting malaire

Cette technique de rajeunissement du visage a pour objectif de corriger l’affaissement de la partie centrale du visage. Dans ce cas, le Dr. Hichem Mahmoud procède à un repositionnement des pommettes affaissées formant les bajoues, à un redrapage de la peau cervicale et dans certains cas, à une correction des paupières inférieure (blépharoplastie associée).
Les cicatrices pratiquées lors du lifting du visage sont situées au niveau des lobes des oreilles, des ras des cils et rarement au niveau du cuir chevelu.

Lifting cervico-facial

C’est la technique phare et la plus demandée par ceux qui cherchent un rajeunissement complet du visage. En effet, il s’agit d’une chirurgie esthétique du visage qui permet de supprimer les imperfections et les disgrâces dues à l’affaissement de la partie médiale et inférieure du visage et du cou, en jouant sur la remise en tension de la peau et des muscles faciaux, tout en aspirant les excès graisseux à l’aide d’une liposuccion.
Concernant ce type chirurgie faciale, les incisions pratiquées sont discrètes et camouflées derrière les oreilles et par le cuir chevelu. Les seules cicatrices visibles sont ceux qui se situent au niveau des lobes des oreilles. Dans ce cas, la patiente peut les camoufler par le fond de teint jusqu’à ce qu’elles disparaissent.

Lifting frontal

Comme indique son nom, ce lifting concerne le tiers supérieur du visage et plus précisément la région frontale. Il est très pratique pour les patients qui cherchent à supprimer les rides horizontales du front, les rides d’expression creusées et les rides du lion. Pour ceci, les cicatrices pratiquées sont généralement situées au niveau du cuir chevelu dissimilées entre les cheveux, juste sur le front.

Lifting temporal

Lifting temporal

Pour ce type de lifting, la partie concernée est la région temporale ou celle de la queue du sourcil.

Il vise à  se débarrasser de l’affaissement  au niveau de la partie externe de l’arcade sourcilière et celle de l’orbite, tout en éliminant les rides des coins extérieurs des yeux communément appelées « pattes d’oie ».
Les cicatrices du lifting temporal sont situées au niveau du cuir chevelu et/ou camouflées sur les paupières supérieures.

Lifting cervical SMAS

Cette technique de rajeunissement du visage récente et assez prometteuse est de plus en plus pratiquée au sein des centres hospitaliers tunisiens et surtout dans nos cliniques partenaires.
Elle permet d’éliminer la peau excédentaire qui résulte de la formation des plis verticaux allant du menton jusqu’à la clavicule et communément appelée « cou de dindon ». Il est clair que ce lifting ne concerne que la partie cervicale mais elle pourrait également agir sur les bajoues, les muscles faciaux sous-jacents et le plancher buccal.
Les incisions sont, dans ce cas, pratiquées au niveau de la partie postérieure du cuir chevelu ou « occipitofrontalis ».
En bref, et pour couronner, on peut dire que les cicatrices engendrées par les divers liftings faciaux sont tributaires de l’ampleur de la chirurgie du visage, du bon déroulement de la période de convalescence et surtout, de l’expérience du chirurgien qui doit être vigilent lors de l’incision et de la suture.

Quel est le principe de cette chirurgie esthétique du visage ?

Comme le confirme le plasticien Dr. Hichem Mahmoud, le principe de cette chirurgie faciale se base sur la remise des muscles faciaux et de la peau en tension et de les redraper, tout en se débarrassant des tissus cutanés en excès. Les patients demandent, généralement, un résultat discret et naturel pour ne pas avoir ce « surgical look ».
En effet, cette chirurgie du visage est généralement liée à un rajeunissement endoscopique du tiers supérieur du visage (front, tempes, paupières supérieures).

Quel est le prix d’un lifting facial en Tunisie ?

Il n’existe pas un lifting du visage mais, des liftings du visage.  Le prix d’une telle intervention est fonction des zones à traiter, de type de l’anesthésie et de la durée de séjour en clinique. Un devis personnalisé est établi lors de la première consultation avec le chirurgien esthétique.
Le prix d’un lifting du visage en Tunisie de type lifting cervico facial est de 2100€.

Intervention Prix Durée de séjour
Lifting frontal 2 100 € 5 nuits et 6 jours
Lifting temporo-malaire 2 100 € 5 nuits et 6 jours
Lifting cervico-facial 2 100 € 5 nuits et 6 jours
Lifting complet 2 950 € 6 nuits et 7 jours

Comment se déroule le lifting cervico facial ?

Ce type de lifting du visage est couramment pratiqué par le Dr. Mahmoud. L’intervention dure entre 3h et 4h selon le degré d’endommagement de la peau, la quantité des graisses à aspirer par liposuccion ou à réinjecter par lipofilling. Elle s’effectue sous anesthésie générale et nécessite entre 1 et 2 nuits d’hospitalisation.
Le praticien décolle la peau faciale en effectuant des incisions au niveau du cuir chevelu et/ou derrière les oreilles, se débarrasse du tissu cutané excédentaire et remet la peau restante en tension (plan musculo-aponévrotique).
Si le patient possède un double menton, on peut procéder à une lipoaspiration des graisses excédentaires en parallèle avec le lifting cervico facial.

Combien de temps faut-il rester en Tunisie ?

5 jours et 6 nuits suffisent. Prévoyez 2 jours au sein de la clinique. La durée de l’intervention est à peu près de 2h.

Quelle est l’anesthésie pratiquée ?

Le docteur Mahmoud préfère recourir à l’anesthésie générale.

Peut-on associer le lifting cervico facial avec d’autres interventions ?

Oui. D’abord au niveau du visage lui-même, le chirurgien esthétique peut opérer une légère liposuccion au niveau du menton pour retendre le cou. Pour bonifier le futur résultat du lifting cervico-facial, il peut également être nécessaire de pratiquer une blépharoplastie.
Les injections de toxine botulique, d’acide hyaluronique peuvent compléter un lifting facial ou l’anticiper quand la patiente est encore jeune et qu’elle voit apparaître des rides.
Mais attention, les produits de comblement ne remplacent pas le lifting du visage, car les effets de celui-ci sont à la fois plus profonds et plus durables.
Par ailleurs, il est parfaitement possible de réaliser pendant votre séjour une autre intervention de chirurgie esthétique au niveau des seins ou de la silhouette.

Quand apprécier le résultat définitif ?

La chirurgie esthétique en Tunisie a bien évolué durant ces dernières décennies et ses patients francophones se trouvent entre les bonnes mains des meilleurs chirurgiens esthétiques, comme le Dr. Hichem Mahmoud. Ainsi, les patients n’ont pas à s’inquiéter de la visibilité des cicatrices ou de la durabilité du résultat. En outre, Les cicatrices s’estompent définitivement au bout de 6 mois à 1 an. Mais un résultat apprécié peut être visible même après 3 mois de l’intervention.

Et après l’intervention ?

Comme toute intervention de chirurgie plastique, réparatrice et esthétique, le lifting cervico facial a des suites opératoires, plus ou moins lourdes. Après l’application des pansements sur le visage, le patient (ou la patiente), doit avoir une semaine de repos, voire deux. Il peut également sentir une tension au niveau de ses oreilles et de son cou mais c’est temporaire et sans danger.
Après le retirement des pansements, l’apparition des œdèmes (gonflements) et des ecchymoses (coloration bleue violacée) est bien visible pendant la première période postopératoire mais c’est, également temporaire.