Chirurgie esthetique/plastique

La mini abdominoplastie en Tunisie

Une mini abdominoplastie en Tunisie, également connue comme mini lifting du ventre est différente de l’abdominoplastie totale. Cette intervention intéresse généralement les personnes qui souffrent d’une peau peu élastique et de muscles peu fermes notamment dans la zone sous le nombril. Les personnes ayant de la graisse cumulée dans la zone du bas-ventre sont également concernées.

Avant l’intervention

Il est nécessaire que le patient soit en très bonne santé. Au moins deux consultations avec le médecin anesthésiste et le chirurgien doivent être programmées avant l’opération. Ces rendez-vous permettent au médecin de savoir les objectifs du patient, les résultats qu’il attende par la mini abdominoplastie et s’il existe ou non des contre-indications (maladie cardiovasculaire par exemple). Le patient peut également avoir les réponses sur toutes les questions liées à l’opération et aux complications liées à celle-ci.

Déroulement de la mini abdominoplastie en Tunisie

Tout d’abord, le chirurgien esthetique tunisien qui vous accompagnera, pratique une incision horizontale dans le bas-ventre (sous le maillot) dans le but de détacher la peau et les tissus sous-cutanés. Ensuite, il ramène les deux muscles abdominaux droits et les resserrent au milieu de la paroi. Le médecin élimine ensuite les tissus en excès avant de tirer la partie détachée vers le bas et la fermer.

Dans certains, il est possible de combiner un lifting ventre avec une liposuccion pour se débarrasser définitivement des amas graisseux localisés dans les environs proches (ventre / flanc). L’intervention dure entre 1 h et 1 h et demi.

La mini abdominoplastie est beaucoup moins lourd qu’une abdominoplastie totale. Elle engendre moins de cicatrices avec une guérison rapide.

Les suites postopératoires d’une mini abdominoplastie

Comme on l’a mentionné, la mini abdominoplastie est peu lourde et n’engendre pas trop de cicatrices. Par ailleurs, il est important de respecter les recommandations du chirurgien afin d’accélérer le processus de guérison et pour éviter les complications postopératoires.

Si le patient se sent gêné, ou s’il a mal au niveau de l’opération, le chirurgien peut lui prescrire des antalgiques.

Afin d’éviter le risque d’hématome, le médecin va mettre en place un système de drainage, qui peut durer quelques jours et qui favorise la guérison des cicatrices. Le patient ou la patiente doit mettre un gain de contention pendant un mois (jour et nuit).

Le résultat

Le résultat sera apprécié et jugé trois mois après l’intervention, le temps que les cicatrices s’atténuent.

Les complications

Comme tout acte chirurgical, les risques et les complications existent dans une mini abdominoplastie. Il est important que suivre les recommandations et les conseils du chirurgien, permet d’éviter plusieurs risques graves comme :

L’hématome : L’accumulation du sang après une intervention chirurgicale esthétique peut nécessiter une ré-intervention pour l’évacuer.

L’infection : Elle n’est pas grave, mais peut nécessiter un traitement.

Les troubles de cicatrisations : c’est vrai que les cicatrices prennent un temps pour guérir. Mais parfois, on peut remarquer une évolution anormale dans le sens où les cicatrices deviennent hypertrophiques, voir chéloïdes ce qui nécessite des injections de corticoïdes ou même des retouches chirurgicales. Dans d’autres cas, les cicatrices peuvent être asymétriques ou trop visible.

La nécrose cutanée : Perdre une partie de la peau est une complication très grave qui est favorisée par le tabagisme. C’est pour cette raison que le candidat à une mini abdominoplastie doit arrêter de fumer un mois avant et un mois après l’intervention.

Les troubles de sensibilité : La peau peut perdre sa sensibilité (ou une partie) après une mini abdominoplastie.

Un résultat inesthétique : Le positionnement de l’ombilic peut ne pas être conforme aux souhaits du patient.

A consulter également

Réparation de la paroi du ventre 
Les cicatrices abdominales